Dimiblog, un blog pour mieux consommer le X

en Belgique

Regarder du porno gratuit tue-t-il l’industrie?

Cette question est posée sur twitter par Julie Skyhigh, une actrice adulte belge née en 1989.

 

La traduction de la question de Julie : “Ne pas acheter du porno sur internet, en le regardant gratuitement démotive-t-il les producteurs pornos? Qu’en pensez-vous?”

La question mérite d’être posée, et elle pourrait-être posée de différentes manières:

  • à quoi bon se donner la peine de produire du contenu porno s’il sera consommé gratuitement, sans contrepartie?
  • pourquoi payer pour un site adulte?
  • comment gagner de l’argent sur le marché adulte à l’heure ou tout se copie facilement, à l’heure ou tout est gratuit via les youporn et autres pornhub?

Si cette question se pose sur le marché de la production de contenus adultes, il faut savoir qu’elle se pose partout ailleurs également. Les titres de presse quotidienne, qu’ils soient français ou belges se posent aussi la question. Et là on est plus dans le porno, on est dans le “mainstream” (=tout ce qui n’est pas porno).

Chaque site web a un objectif bien spécifique. La plupart du temps c’est gagner de l’argent. Facebook est gratuit pour les utilisateurs mais gagne de l’argent lorsque les marques paient de la publicité qui sera montrée aux utilisateurs. C’est la raison pour laquelle les gmail, et autres hotmail sont également gratuits.

La presse quotidienne emploie des journalistes et doit les payer. Lorsque les internautes viennent consulter les nouvelles sur le site web, le journal est rémunéré avec de la publicité. Et parfois pas assez, c’est la raison pour laquelle certains journaux font payer un abonnement pour le contenu diffusé sur internet.

Pour faire court, sur le marché du cul, la concurrence est énorme avec

  • les films de cul qui n’ont pas besoin d’être traduits
  • avec les Etats-unis où la seule ville de Los Angeles compte plus de 2000 jours de tournage par an
  • avec un marché comme l’Asie qui produit des films à la pelle
  • du piratage à gogo
  • des tubes qui diffusent en bonne qualité des vidéos désormais en version longue

Alors comment gagner de l’argent avec le marché adulte lorsqu’on est une actrice? Ici je ne parle pas spécialement de Julie Skyhigh, mais cela concerne toutes les actrices.

Il faut créer quelque chose qui ne se copie pas, quelque chose de personnel

  • Avec les showcams, les actrices peuvent rentrer en contact avec leurs fans et leur faire des shows uniques. Un show à 4 euros la minute pendant 20 minutes, cela fait 80 euros. Bien sûr il faut payer les commissions à la plateforme. Mais le modèle peut espérer en avoir 60 euros. 5 shows par jour cela fait 300 euros par jour. Certains modèles vendent même leurs minutes à 5 euros pièce, notamment sur LJ.
  • En développant une relation personnelle avec les meilleurs fans sur les plateforme de showcam, connaître leur vie, leurs attentes,…
  • Video faites sur-mesure : le client envoie sa demande et le modèle réalise la vidéo. Exemple : habille-toi en secrétaire, puis va sur le bureau et mets-toi un talon dans le cul, ou enfonce-toi un string dans la chatte. Ensuite la video est envoyée au client contre pré-paiement.
  • Vente de sous-vêtements : imaginez une actrice qui vendrait ses habits en fin de show? je peux vous assurer qu’il y a de la demande pour cela

Mais comment générer de la notoriété pour une actrice?

  • En tournant des scènes adultes auprès de gros éditeurs de contenu adulte, qui ont un large catalogue de films et de clients. C’est la bonne vieille méthode, elle n’est pas très rémunératrice sur le moment même mais pour la notoriété c’est un beau tremplin, il n’y a pas de miracle.
  • En tweetant des photos exclusives, en donnant rendez-vous sur les plateformes de showcam.

Vous l’aurez compris, mon point de vue est qu’il faut retourner à l’artisanat, aux relations interpersonnelles, surtout pour des marchés plus réduits comme la France ou la Belgique.

Je crois que les gros sites de cul comme moviebox ont leurs meilleures années derrière eux. Proposer un énorme catalogue de video en échange de quelques dollars par mois est encore rémunérateur, mais beaucoup moins qu’auparavant.

snap.umons désactivé

Snap.umons était le compte snapchat qui regroupait toutes les photos chaudes des étudiants de l’université de Mons. Les abonnés pouvaient voir des étudiantes bien chaudes dans des poses suggestives ou encore des sexes en érection.

Le point commun était que tous ces clichés venaient d’étudiants issus de cette université du Hainaut en Belgique. Il faut savoir que l’université de Mons est l’une des plus sérieuses et des plus prestigieuses en Belgique. Les étudiants qui sortent de là deviennent les futurs décideurs du royaume.

Le service juridique de l’université a saisi Snapchat pour que le compte soit stoppé et c’est ce qu’il s’est passé. Ce matin, le compte snap.umons était bel et bien supprimé. Par ailleurs une plainte est déposée par l’université pour utilisation abusive du nom.

Comment remonter jusqu’à l’administrateur de snap.umons?

Lors de l’inscription au réseau social snapchat, le numéro de portable de l’utilisateur est demandé. Il lui est alors envoyé un code pour activer le compte snapchat. Snapchat a donc le numéro de portable de la personne qui postait les photos. La société pourra alors le remettre à l’instruction de l’affaire en Belgique.

 

Le compte a été supprimé par Snapchat. Il n'est plus possible de le suivre.

Le compte a été supprimé par Snapchat. Il n’est plus possible de le suivre.

Pourquoi Snapchat a supprimé Snap.Umons?

Au delà de l’utilisation abusive d’un nom, c’est une question d’image et une question d’argent. On sait tous que la pub fait vivre le secteur. Quel annonceur ou quelle marque classique voudrait s’associer à un compte snapchat porno? Aucun.

Alors un peu à l’instar de la strip-teaseuse sedgyfergo à l’époque, Snapchat a considéré que la ligne éditoriale de ce compte pouvait heurter les sensibilités et l’a coupé.

Pour ceux qui veulent encore se rincer l’oeil je recommande la sélection de filles chaudes sur snapchat. Ceux qui sont chaud tout de suite peuvent aller mater le showcam en direct et gratuitement.

Casting érotique pour modèle féminin à Bruxelles

Je recherche deux modèles féminins agés de 18 à 35 ans de préférence sans tatouage ni piercing.

Dans le cadre d’un projet professionnel je monte une équipe pour tourner de courtes séquences video à caractère soft/érotiques.

Le tournage se fera à Bruxelles (Belgique).

Quelques précisions

-Ceci n’est pas une annonce pour un casting pornographique.
-Séquences sans vulgarités
-Séquences sans contact avec d’autres modèles (qu’ils soient masculins ou féminins)
-Tournage avec des professionnels

La rémunération prévue est de 800€.

Cette rémunération prend en compte une journée de tournage (10 heures) à Bruxelles ainsi que l’exploitation de l’image du modèle pendant 7 ans.

Je me tiens à votre disposition pour vous expliquer la finalité du projet, répondre à vos questions ainsi que pour d’autres détails nécessaires.

Si vous êtes intéressés ou si vous voulez plus d’information, envoyez-moi un mail : aff-unex at hotmail point fr (remplacez at par @ et point par .)

Dimitri.

Jill la flammande baisée – Porno belge

Jill est une actrice porno belge, une jeune flamande.

Elle exerce la profession de modèle en Belgique. Elle dit qu’elle adore avaler le sperme. Ses spécialités sont la fellation et le sado-maso. Elle est plutôt dominatrice.

Elle va se faire baiser par un hollandais.

Au volant de sa Mini Cooper, et muni de sa rolex submariner, un hollanais va se faire sucer puis baiser la petite blonde belge.

jill-actrice-porno

Le projet s’appelle “The Hitchbitch”. Jill s’est inscrite au projet pour gagner un voyage au soleil et un peu de cash.

Le but du projet et de faire jouir un mec le plus vite possible.  Elle a une heure pour prouver qu’elle peut recevoir du sperme plein la figure. Vu le temps dégueulasse et la température assez froide ils vont aller baiser dans la voiture. La scène va se passer à Harlem, une ville.

Le hollandais est un conducteur qui va prendre la belge comme autostoppeuse.

jill-actrice-porno-belge-autostop-2

Une fois dans le véhicule les choses ne vont pas trainer, elle va le sucer puis recevoir un cunilingus.

La scène se termine avec une éjaculation faciale.

 

Ce qu’il y a d’incroyable avec le porno belge, c’est que ce sont toujours des acteurs étrangers qui baisent les actrices. Au nord de la Belgique, en Flandres, les habitants parlent le flammand. Les productions de films sont systématiquement hollandaises. C’est plus facile pour eux car ils parlent la même langue. On l’a vu précédemment avec cette vidéo de Babke, qui se faisait baiser par un hollandais.

Au sud de la Belgique, en Wallonie, les habitants parlent le français. Les productions sont pour la plupart françaises. Le meilleur exemple est la vidéo d’Ambre Summer, la seule actrice porno belge connue.

Il n’y a pas de véritable acteur prono belge connu. Les rares qui existent travaillent gratuitement et dans des films à petits budgets.

Espérons qu’un jour les belges auront leurs propres productions pornos et pourront baiser leurs compatriotes si sexys et dévergondées!

Flammande baisée en bottes noires – Babke

Les actrices pornos belges ne sont pas très connues. En réalité elles sont très rares. Le marché du cinéma porno belge est peu développé, j’en avais déjà fait état lors d’un article précédent sur Ambre Summer.

Ce sont donc des hollandais qui sont venus chercher cette jeune pousse du X. Son nom de scène est Babke. Elle n’a que 19 ans mais en a déjà vu pas mal. Au sortir d’une discothèque elle a eu un rapport sexuel pendant lequel le préservatif s’est déchiré. Là voilà donc mère sans boulot avec un enfant à nourrir…

Les hollandais arrivent à point nommer puisqu’il vont lui proposer de l’argent en échange d’une prestation porno face caméra.

Après un bavardage entre un hollandais qui parle pour ne rien dire et cette femme qui n’a rien à dire, les choses sérieuses commencent. L’acteur arrive (hollandais lui aussi) et commence par la déshabiller.

A noter que pendant toute la scène de baise elle laissera ces bottes. Je n’ai pas bien compris comment cela a été possible vu qu’elle portait un jeans. Je n’ai pas non plus compris pourquoi elle a tourné cette scène avec ces bottes…

Bref, le batave lui dégomme bien la chatte et elle moufte à peine. L’intérêt de cette vidéo est qu’en plus d’être belge et bien roulée, cette amatrice a une belle poitrine et un regard qui appelle le sexe.

Je vous laisse profiter de ce casting qui dure près de 20 minutes. L’image n’est pas de très bonne qualité (on est pas dans du HD comme dans les castings de Woodman) mais c’est assez pour profiter du corps de cette jeune femme dévergondée.

Fille Belge Montoise baisée par un gros sexe

Adeline est une blondinette de 19 ans. Elle habite à Mons en Belgique. Cela s’entend d’ailleurs fort à son accent. Elle participe à une sorte de casting lors duquel elle va se faire baiser sur un canapé. Elle va garder ses bas couleur chair lors de toute la vidéo.

L’entretien commence de manière très simple puisqu’on entend la voix d’un homme à l’accent français lui poser des questions. Ce sont des questions typiques de casting porno.

  • pourquoi le porno?
  • qu’est ce que tu aimes faire
  • l’as tu fait avec des femmes
  • es-tu exhib

pipe-canape

Après avoir répondu à chacune des questions en terminant avec un petit rire très mignon, l’acteur arrive dans la pièce.

Il a une grosse bite et elle commence par le sucer. Par la suite ils vont en profiter du fait que le mec bande mou pour expérimenter des positions sexuelles acrobatiques.


french casting for big cock video powered by YouPorn.

Espérons que cette belge perce dans l’industrie du hard et devienne aussi célèbre qu’Ambre Summer. En attendant, restons bien attentifs à ses productions.

 

 

Publicités