Dimiblog, un blog pour mieux consommer le X

Archives mensuelles : mai 2015

Documentaire « Hot Girls Wanted »

Je viens de regarder le documentaire « Hot Girls Wanted ». J’en profite pour vous rédiger ce billet avec mes impressions.

Le documentaire Hot Girls Wanted est en train de faire parler de lui énormément depuis quelques jours. Il dépeint les dessous d’une certaine branche de l’industrie du prono américain. Produit par Rashida Jones (qui a joué dans la série The Office), ce documentaire s’est fait connaître lors du festival Sundance, un festival de films indépendants.

Comment et où regarder « Hot Girls Wanted » ?

Il faut un abonnement Netflix. Les videos présentes sur Dailymotion sont des fausses videos qui vous amènent vers d’autres sites payants ou illégaux.

Hot Girls Wanted commence par relater les bons moments passer entre actrices, avant de dépeindre un tableau moins glorieux de l’industrie adulte

hotgirlswanted 01

Pourquoi tout le monde en parle?

C’est en réalité le premier documentaire sur les vraies coulisses du porno. Il attaque le sujet selon moi avec un angle neutre. Ce documentaire de moins d’une heure et demie ouvre les yeux sur trois grands besoins de l’industries du porno

  • des filles jeunes (de 18 à 21 ans)
  • des séquences trash (pipes forcées,…)
  • de nouveaux visages en permanence, pour faire penser à de l’amateur

Stella May s’est rangée depuis le documentaire : elle tient un restaurant.

stella may

Qui sont les actrices présentes dans le film?

  • Belle Knox : Cette actrice ne participe pas activement au documentaire mais son histoire est racontée car elle a commencé sa carrière par des scènes trash. par la suite dans le documentaire elle a participe à un plateau de télé qui racontait son histoire d’étudiante le jour et actrice porno la nuit.
  • Stella May dont le vrai nom est Tressa Silguero. Le documentaire est majoritairement architecturé autour d’elle. On y raconte ses débuts dans l’industrie, le fait qu’elle ait dû cacher à ses parents qu’elle faisait du porn. Sa relation amoureuse avec son petit ami Kendall fait également l’objet de plusieurs séquences.
  • Lucy Tyler : Lors du tournage elle a 19 ans et raconte qu’elle n’a de relation sexuelles que devant la caméra. Autrement elle préfère ne pas trop s’attacher.
  • Brooklyn Daniels : le documentaire tourne les tous premiers jours de l’actrice dans l’industrie
  • Ava Taylor : doit tourner une scène où elle se fait baiser par un acteur de 50 ans qui joue un ami de la famille
  • La plupart de séquences de ses actrices sont disponibles en téléchargement sur le site payant moviebox

Ava Taylor est une actrice qui s’est sentie trompée car moralement obligée de participer à des scènes de violence.

ava taylor

Pourquoi « Hot Girls Wanted » m’a marqué?

Il m’a marqué d’abord au niveau des chiffres

  • 40% du porno mondial met en scène des violences faites aux femmes
  • La carrière d’une actrice porno est de 1 mois à 6 mois
  • Une actrice gagne $300 pour une scène

Au niveau des faits relatés

  • Toutes ses filles tournent des scènes qui vont grossir les gros sites pronos. Il y a un gros décalage entre la richesse de ces sites et la baraque pouilleuse dans laquelle elles séjournent
  • Après 6 mois si l’actrice n’a pas percé on lui demande de faire des trucs trash comme des pipes forcées ou de s’enfoncer des énormes godes

Pour quelles raisons les filles se lancent dans le porno?

A la vue du documentaire on peut franchement se demander ce qui les pousse à faire cela. La plupart des filles veulent fuir leurs vies ennuyeuses ou encore s’affranchir de l’autorité de leurs parents. D’autres le font pour l’argent (bien que cela ne rapporte pas tellement). Certaines adorent le fait de vivre de nouvelles expériences sexuelles ou encore de faire du bateau ou de la moto. Face caméra les filles se défendent en disant que les acteurs les traitent bien et qu’elles se font dépister tous les 15 jours.

Brooklyn Daniels lors du shooting de son premier jour dans l’industrie porno.

brooklyn daniels

Quelle vie après le porno?

Leur carrière ne dure jamais longtemps car le marché a besoin de nouveaux visages. Certaines disparaissent de la circulation, d’autres se rangent et ont des boulots plus traditionnels. Une des actrices a continué dans le showcam car elle était désireuse de mieux contrôler son image. Celles qui réussissent le font avec les réseaux sociaux qui ne censurent par le porno, comme par exemple Twitter.

En réalité ce documentaire montre par les chiffres que tout le monde regarde du porno, et que 40% du porno implique de la violence aux femmes. Ce sont des proportions qui font poser des questions à tous les consommateurs de porno c’est à dire énormément de monde. C’est sans doute l’objectif atteint par le documentaire « Hot Girls Wanted ».

Les photos pornos de la prof tchèque virée

La presse en a beaucoup parlé ces dernières heures, des élèves d’une école de Ceska Lipa ont découvert que leur prof était actrice porno.

Suite à cela le professeur s’est fait virer de l’école. La fille de 35 ans au centre des débats se défend en disant qu’elle a été droguée avant d’avoir les relations sexuelles.

Le site internet en question, czechcasting est connu pour passer de nombreux castings. Mais ce sont bien des castings porno, il ne s’agit nullement de photographie. Il suffit de voir les autres modèles du site pour s’apercevoir que certaines ne feraient jamais carrière dans la photo.

Après un interrogatoire qui dure généralement 10 minutes, la fille passe au studio et se déshabille. C’est ce qu’il s’est passé avec la prof en question. Puis comme toutes les autres elle a reçu de l’huile et s’en est badigeonnée avant d’avoir une relation sexuelle avec le photographe.

Voici les photos de Lucie, l’actrice porno tchèque qui était prof.

Cliquez pour agrandir.

Lucie prof actrice porno 01

 

Lucie prof actrice porno 02

J’espère que la jolie prof retrouvera vite un travail à la hauteur de son talent. Je n’ai jamais eu la chance d’avoir des prof aussi jolies qui avaient passé des castings, celui qui a découvert ça a dû avoir le frisson de sa vie.

Publicités